Mettre OpenBSD à jour n'est pas plus compliqué que pour beaucoup d'autres distributions. Ce billet va expliquer la procédure à suivre en présentant une méthode plus technique et une méthode facile.

Mettre les paquets à jour :
C'est l'histoire d'une seule commande :

#pkg_add -u

Mettre le système à jour :
Tout d'abord, un petit rappel :
OpenBSD est fournit en 3 "saveurs" (flavour) :

  • release : il s'agit de la version publiée et que vous avez sans doute téléchargée pour installer OpenBSD.
  • stable : c'est la version release avec plusieurs correctifs de sécurité. C'est celle-ci que nous souhaiterons suivre.
  • current : c'est la prochaine mouture en préparation d'OpenBSD, dans le dépôt CVS (qui sert au développement du code source).

Cependant, il peut arriver que des bugs soient découverts. Il est donc recommandé d'appliquer les correctifs de sécurité. Vous pouvez suivre les indications de la page errate pour cela. Cependant, comme appliquer les patches n'est pas forcément facile, on peut alors pour suivre stable suivre ces indications et celles-ci, qui vont nous permettre d'appliquer simplement les patches.

On a 2 méthodes. D'abord, la plus compliquée :

Pour commencer, on récupère les sources "patchées" et corrigées :

# cd /usr
# cvs -qd anoncvs@anoncvs.fr.openbsd.org:/cvs get -rOPENBSD_5_9 -P src
# cvs -qd anoncvs@anoncvs.ca.openbsd.org:/cvs get -rOPENBSD_5_9 -P ports

Si vous aviez déjà les sources, il suffit alors de lancer :

# cd /usr/src
# cvs -q up -rOPENBSD_5_9 -Pd
# cd /usr/ports
# cvs -q up -rOPENBSD_5_9 -Pd

La première fois, c'est long, pas d'inquiétudes.

Ensuite, on passe les commandes suivantes pour compiler le noyau :

# cd /usr/src/sys/arch/$(uname -m)/conf
# config GENERIC
# cd /usr/src/sys/arch/$(uname -m)/compile/GENERIC
# make clean && make
# make install

Il faut maintenant redémarrer (commande reboot) avant de passer à la suite, où l'on met à jour les fichiers du système après un petit nettoyage

# rm -rf /usr/obj/*
# cd /usr/src
# make obj
# cd /usr/src/etc && env DESTDIR=/ make distrib-dirs
# cd /usr/src
# make build

Voilà, rien de plus qu'une série de petites commandes simples.

Cette opération peut être relativement lourde et longue. Heureusement, il existe le service m:tier, qui permet de vérifier les éventuelles mises à jour disponibles et de les installer tout simplement. Voici la marche à suivre :

  1. Récupérer le script openup
  2. Lancer ce script
  3. C'est tout ☺.

Vraiment, c'est extrêmement simple, non?

En gros, ça tient en  :

curl -s https://stable.mtier.org/openup | sh

Passer à une version supérieure
Si on suit la branche stable, on peut mettre OpenBSD à jour seulement lorsqu'une nouvelle version est publiée. Il suffit alors de suivre les indications de notes de version. C'est toujours bien expliqué, et vraiment, tout bête.

Je vous invite à jeter un oeil des manipulations du passage de la 5.8 à la 5.9. Simple non?

Suivre current

On peut suivre la version current d'openBSD grâce à des snapshots réguliers. Je n'ai pas encore réalisé ce genre d'opération, donc ne le détaillerai pas ici pour l'instant . ☺

Être averti des mises à jour
Envoyer un mail à majordomo@OpenBSD.org avec à l'intérieur :

subscribe announce