Du libre, du code, des idées, du mélange d’ArraKISS…

De l’épice pour la pensée

Il y a des trucs chouettes sur pinterest.
Sauf que, malheureusment, si vous "scollez" un peu, on vous demande de vous inscrire.

que dalle! 😙

Avec la pipette d'μblock, on peut virer l'encadré qui est par dessus.

La démonstration en images :




Merci μblock et Firefox :)

En 2018, je vais:

  • Faire plus de sport
  • Boire moins de bière
  • Être plus gentil avec mes élèves
  • Soigner mon addiction de crêpes.

...

Non je déconne XD

Plutôt que de prendre des résolutions que je ne tiendrai pas, j'ai envie de me fixer ici quelques idées et projets, on verra dans un an ce qu'il en retourne.
Par conséquent, j'aimerais me consacrer à ces projets :

  • Du bricolage, que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur. J'ai plein d'idées : une bibliothèque (et on m'a récupéré des planches), un toboggan, un abri de jardin... Je ne parlerai donc peut-être pas autant de code.
  • Travailler un peu plus sur le code de blogotext.
  • Maintenir les outils 3hg et poursuivre les projets en cours (coucou Starsheep ;))
  • Une station multimedia qui jouera automatiquement la vidéo enregistrée sur une clé USB ou le DVD inséré... j'hésite entre récupérer un vieux PC ou bricoler un truc avec un rasberry pi.
  • Un blog à portée scientifique et critique coécrit.

Déjà, avec tout ça, j'ai de quoi m'occuper en 2018.
Le reste, on verra ;)
Et vous, des projets???

Bonne année!

Voilà un article qui n'aura rien d'original, si ce n'est rappeler un truc tout bête mais essentiel : optimisez vos images avant de les mettre sur votre site (bord*%!@ !)
Non parce que si je veux une image avec des milliards de pixels, je vais sur un site de photo ou de fonds d'écran. Quand je veux lire un article, je n'ai pas besoin d'attendre que l'image se charge.

oooh, mais monsieur, nous on a la fibre, ça se charge très vite...

Tant mieux, mais c'est loin d'être le cas de tout le monde (même pour moi, près de Nantes, qui n'est pas non plus trop isolé).
C'est d'autant plus important pour optimiser la bande passante utilisée par votre serveur, qu'il soit auto-hébergé ou non.
Jetez un oeil à ce site qui simule une bande passante à l'époque du 56k : http://www.loband.org/loband/simulator.jsp
Alors concrètement, comment on fait ?

1. Avec GIMP
Quand vous exportez une image avec gimp, vous pouvez paramétrer quelques options :

Pour un PNG, on décoche un maximum de trucs et on augmente le niveau de compression :

Si vous exportez en JPG, surtout, pensez à cocher "Optimiser" et"Progressif". Une qualité de 75 donne de très bons résultats.

2. En ligne de commande
Il s'agit de ma méthode favorite puisqu'après avoir configuré une action personnalisée sur les images dans le gestionnaire de fichier, c'est accessible via clic-droit.
Enregistrez le script suivant qui optimise les images qu'on lui donne à manger.
Il faut installer imagemagick et optipng.

#!/bin/sh
# optimise les images
# dépend de optipng et imagemagick

for i in "$@"; do
    case "$i" in
        *.jpg | *.JPG | *.jpeg | *.JPEG )
            convert "$i" -strip -quality 75 -interlace line "$i" ;;
        *.png | *.PNG ) optipng "$i" ;;
    esac
done

exit 0

Voilà voilà, en espérant accélérer vos sites :)

Avec les copains geeks, on fait tourner sur mon serveur un CHATONS depuis 6 mois environ. Mais non, pas un "chaton" 🐱, un CHATONS, initiative lancée par Framasoft pour décentraliser le web et permettre à chacun de proposer des services.

logo chatons

Nous nous orientons principalement sur l'hébergement de mails, avec un accent sur la confidentialité puisque le webmail est accessible via un service caché tor. Il y a aussi des salons de discussion et des pastebins chiffrés. Deux domaines sont gérés : 3hg.fr et ouaf.xyz selon le degré de sérieux souhaité. Un domaine sobre et un domaine pour les chatons qui veulent passer incognito :P

À ce jour, il y a 121 comptes. 121 !!! oO

À ceux qui hésitent à lancer leur propre service CHATONS, voici quel investissement cela demande (en gros).

Au début :
Il faut mettre en place le serveur. C'est le plus long et le plus fastidieux. Selon les choix que vous faites, entre du tout prêt (YUNOHOST) ou quelque chose de plus pointu correspondant à ce que vous souhaitez proposer (chiffrement du disque, hébergement du nom de domaine, accès chiffré...), il faut compter entre une semaine et un mois. Ça dépend aussi de votre aisance avec ces notions.

Quotidiennement :
Tous les jours, autant que possible, il faut essayer de réaliser ces tâches :

  • Vérifier si des mises à jour de sécurité sont disponibles et les appliquer : de 5 à 10 minutes en moyenne.
  • Répondre aux questions des utilisateurs qui rencontrent un souci pour paramétrer leur compte ou autre : 5 minutes en moyenne.
  • Inscrire un nouvel utilisateur s'il y a demande : 3 minutes en moyenne par demande d'inscription.
  • Vérifier quels serveurs sont mis en attente par spamd qui fait du greylisting et peut refuser des mails légitimes si l'expéditeur n'a pas toujours la même adresse IP. C'est rare, mais lorsque ça arrive il faut ajouter l'IP sur liste blanche à la main. C'est un antispam redoutable, d'autant plus efficace lorsqu'il est associé à spamassassin (qui tourne lui aussi sur le serveur), mais il demande un certaine veille. Il faut environ 5 minutes en moyenne.
  • Lire les rapports quotidiens générés par le serveur sur sa bonne santé : 2 minutes en moyenne.

Bien sûr, parfois c'est plus, parfois c'est moins, mais vous vous en doutez ;)

De temps en temps :
Vérifier que la zone DNS se porte bien, puisque j'ai choisi de l'héberger afin de respecter encore plus la vie privée des utilisateurs. Les demandes de résolution vers les domaines du CHATONS font autorité chez moi. Il y a eu un peu de cafouillage au début, mais le travail de 22decembre est maintenant rodé, et il suffit de regarder environ tous les mois sur dnsviz que DNSSEC est bien correct.

Faire des sauvegardes supplémentaires au cas où, tous les mois aussi pour les mails.

Les mises à jour de sécurité sont à réaliser aussi vite que possible. Tous les 6 mois, une nouvelle version d'OpenBSD est publiée et je me donne l'objectif de le faire au plus vite, sans tout casser non plus ;). Il faut entre 15 et 30 minutes pour ça, tout dépend.

Performances

Actuellement, seulement 1,1G d'espace disque est utilisé. Merci aux utilisateurs qui récupèrent directement leurs mails sur leur ordinateur. À ce rythme, on a vraiment de la marge.
La charge du système est très faible et le service mail ne consomme quasiment aucun temps de calcul de mon petit serveur. Même le filtre spamassassin se fait oublier. J'ai un serveur très modeste, et en regardant la charge système, c'est comme si le démon mail+antispam n'existait pas. :)
Il faut dire que le parefeu rejette pas mal de bruit (avec BlockZones et vilain), tout comme spamd, ce qui préserve le serveur.

Et alors?

À l'heure où la neutralité du net est encore mise à mal, notamment aux USA, je suis ravi que nous nous soyons lancé à l'aventure, puisque ça marche bigrement bien :)

Tout ce blabla pour dire merci à ceux qui nous font confiance et nous aident généreusement à maintenir ce service, notamment via liberapay ou par de gentils messages.
L'aventure n'est pas prête de s'arrêter :D

image de NPH content

Jusqu'à présent, j'utilisais feh pour voir mes images et définir un fond d'écran.
Cependant, je le trouvais peu pratique pour la gestion du zoom (molette de la souris), surtout quand j'affiche en grand des images à mes élèves.

Il y a une alternative bien cool : sxiv, disponible d'ailleurs sous OpenBSD avec un package. L'option "-t" pour avoir des aperçus est giga chouette :) .
Seul souci, ce n'est pas prévu pour définir un fond d'écran.
Et ça m'embête de garder feh juste pour ça.

Heureusement, on peut se débrouiller avec imagemagick (qu'il est génial cet outil!), qui peut nous afficher un beau fond d'écran avec la commande display :

display -resize 1600x900\! -window root ~/Images/bg.jpg

Remplacez la résolution par celle qui va bien pour votre écran.

Un peu plus de minimalisme à bord :)

Passionné, maladroit, étourdi, prof de sciences un peu geek.
Si je suis ça aujourd'hui, c'est un peu grâce...

À ma sœur,
Celle qui m'a encouragé à m'émerveiller devant les mystères de l'univers.
Qui m'a montré que le dévouement fait aller de l'avant.
Qu'on devient ce que l'on veut avec du cœur et du cran.

À mon frère,
Qui m'a fait comprendre que respect et tolérance sont deux choses très différentes ;
Que les rêves n'ont pas de fin lorsqu'on sait entendre la musique des instruments, des voix, des dessins et des mots.
Que le courage n'est pas être téméraire.

À mon Père,
Qui m'a démontré par le modèle, éduqué par l'exemple.
Appris que le courage est dans la patience.
Enseigné que le fruit d'un labeur a davantage de valeur.
Que grandir, c'est oser l'aventure.

À ma Mère,
Qui m'a montré qu'être curieux de tout est la plus grande des intelligences.
Que la conformité n'est pas évoluer.
Que les bons choix ne font pas de regrets.
Que les rêves font de bons projets.

Et toi.
Qui invente de nouvelles couleurs.
Qui m'offre ta confiance.
Qui me fait voir le tableau de la vie avec plus de discernement.
Qui ne lâche jamais ma main, trouve un chemin peu importe la tempête.
Qui fait de moi un homme plus humain.

Si vous avez installé votre OpenBSD depuis quelques temps, peut-être souhaitez-vous faire un peu de ménage.
Rien de tel que de supprimer les ports et paquets inutilisés, puis terminer avec les commandes suivantes pour retirer les dépendances inutiles et vérifier le système :

pkg_delete -a
pkg_check

Afin de détecter quels paquets ne me servent plus depuis longtemps et que j'ai peut-être oublié, j'utilise le script suivant

Il regarde la liste des paquets installés puis affiche ceux qui ont un exécutable qui n'a pas été utilisé depuis plus d'un mois. (changez la variable DAYS pour un autre délai).

Voici le script :

#!/bin/sh
# print unused packages that may be deleted

# It only check if last access time of binaries is older than a month by default.
# It doesn't check for libs, only bins

DAYS=15    # Number of days since last access
LAST=$(($(date +%s) - ($DAYS * 24 * 3600)))

echo "Those packages haven't been used in the last $DAYS days : "

for P in $(pkg_info | cut -d' ' -f1); do 
        BINS=$(pkg_info -L $P |grep '/usr/local/bin')
        for B in $BINS; do
                # check if $B is a link
                B=$(readlink -f $B)
                if [ $(stat -f %a $B) -lt $LAST ]; then
                        echo "$P  | $B"
                fi
        done
done

Décidément, que j'aime OpenBSD. La simplicité de ses outils permet de, très facilement, récupérer des informations sans prise de tête.