Rendez-vous sur Arrakis

C'est lorsque nous croyons savoir quelque chose qu'il faut justement réfléchir un peu plus profondément. F. Herbert

Utiliser reportbug pour debian

Reportbug est un merveilleux petit programme permettant de rapporter simplement les bugs de votre debian, ou encore émettre des suggestions d'amélioration.

1. Installation

Vous n'allez pas y croire :

apt-get install reportbug``

Si si! ☺

2. Premier lancement

La première fois que vous tapez reportbug dans un terminal, vous allez être soumis à quelques petites questions, permettant de configurer reportbug. Sachez toutefois qu'il sera possible par la suite de relancer cette configuration, avec la commande reportbug --configure

Tout d'abord, on vous demande votre maîtrise de debian, choisissez entre novice, standard, advanced ou expert.

Ensuite, on choisit un mode. Personnellement, je trouve l'interface textuelle largement suffisante.

On veut aussi savoir si reportbug a directement accès à internet. Il vaut mieux que oui, comme ça il pourra vérifier les bugs déja listés et vous aider.

On continue, rien de bien compliqué, maintenant on vous demande le nom qui devra être affiché pour vous identifier dans vos rapports, ainsi que votre adresse email

Ensuite, reportbug vous demande si vous avez un MTA de configuré. (Mail-Transfert-Agent).

Si vous répondez oui, c'est que vous savez ce que vous faîtes à priori. Vous l'avez déja configuré pour qu'il puisse envyer des mails à l'extérieur. Sinon, répondez N, afin de remplir les champs concernant le serveur smtp de votre adresse pour envoyer les mails.

Il faut maintenant préciser votre serveur smtp. Par exemple :

smtp.lavabit.com:587

Pour utiliser le port 587, j'ai rajouté à la fin :587 Pour gmail, ce serait :

smtp.gmail.com:587

Ensuite, préciser éventuellement un nom d'utilisateur pour l'identification sur le serveur smtp d'envoi de mails.

Vous avez aussi la possibilité d'encrypter la communication en TLS (conseillé)

On continue avec le PROXY, donnez son adresse si vous utilisez un serveur mandataire. Là aussi, c'est suffisamment technique pour le savoir si vous en utilisez un.

Et voilà, c'est configuré!

3. Rapporter un bug

La démarche à suivre est simplement de la forme suivante. Tapez dans un terminal, pour rapporter un bogue sur le programme qui s'appellera “youpi” pour l'exemple :

reportbug youpi

Reportbug va alors chercher les bugs déja listés pour le paquet youpi. S'il en trouve, vous pouvez alors les consulter, et éventuellement apporter des modifications à un bug déja existant.

À chaque étape, si vous n'êtes pas sûrs de vous, tapez simplement “?”, des explications sur les possibilités qui s'offrent à vous vous seront données.

Par exemple, pour rxvt-unicode, on obtient l'affichage suivant :

Si je reconnais un bug, alors je tape son numéro, sinon je tape N, et je remplis un nouveau formulaire de bug.

Notez qu'à tout moment, la touche ? permet d'en savoir plus

Dans ce cas, il faudra brièvement décrire le problème, le niveau de sévérité, puis remplir un formulaire plus complet. En fait, vous allez juste écrire un courriel au mainteneur du paquet, lui expliquant ce qui ne va pas.

Si l'éditeur de texte est vim et que vous n'y êtes pas habitués, vous pouvez utiliser nano à la place. Ajoutez juste cette ligne dans le fichier .bashrc situé dans le dossier utilisateur : export EDITOR=nano

Je vous renvoie à cette page pour remplir le rapport convenablement.

4. Faire une suggestion

Vous avez une idée d'amélioration pour debian, vous avez travaillé sur un projet que vous souhaitez proposer, réfléchi à une façon de rendre Debian meilleure? Alors tapez donc ceci en console :

`reportbug wnpp

Vous pourrez alors :

5. Et après ?

Vous pouvez contribuer à Debian et avoir encore plus de possibilités, en tapant reportbug other

6. Liens externes

Voici plusieurs liens permettant d'en apprendre plus sur reportbug, ayant notamment servi à écrire cette page :