Rendez-vous sur Arrakis

C'est lorsque nous croyons savoir quelque chose qu'il faut justement réfléchir un peu plus profondément. F. Herbert

Générer des présentations (slides) avec markdown

01/11/14

La syntaxe markdown permet à partir d'une syntaxe minimale de créer des pages html. Cependant ce format très apprécié car très clair et très simple ne se limite pas au web : on peut aussi créer des slides avec celui-ci.

Syntaxe

Un exemple vaut mieux qu'un long discours :

% Présentation d'exemple
% Donald Duck
% Le 2 mai 2134

# Planning de la journée

# Le matin

## Le réveil

- Éteindre l'alarme
- Sortir du lit

## Petit déjeuner

À faire dans l'ordre suivant :

- Servir le café
- Découper une part de brioche
- Manger la brioche
- Boire le café

# L'après midi

## Faire la sieste
Ne pas oublier votre hamac

![image d'un hamac](images/hamac.jpg)

---

Sur cette nouvelle diapo, il y aura une image de cocktaïl

![cocktaïl](images/cocktail.jpg)

Ne pas oublier une boisson dans le hamac.

Première solution : pandoc

Pandoc permet de générer des slides à partir de la syntaxe markdown très simplement. En fait, il va convertir le fichier texte en pdf avec en fait l'extension beamer de LaTeX.

La syntaxe est la suivante :

pandoc --slide-level 2 -i -t beamer -V theme:Darmstadt -s slide.md -o slide.pdf"

Quelques explications :

Astuce avec vim

Dans le fichier ~/.vimrc, ajoutez cette ligne afin de générer le pdf et le voir avec le programme mupdf en tapant successivement sur “2” et “s”.

" Slides Markdown
au BufNewFile,BufRead *.md map 2b :w<CR>:!pandoc --slide-level 2 -i -t beamer -V theme:Darmstadt -s "%" -o "%:p:r.pdf" > /tmp/pandocconvert.log; mupdf "%:p:r.pdf"<CR>

Images trop grandes

Si vos images sont trop larges et sont partiellement cachées, vous pouvez les redimensionner. Cela dit cela peut venir du fait qu'il manque des informations dans l'image. Donc avant de les redimensionner, utilisez-donc la commande suivante (paquet imagemagick nécessaire)

mogrify -density 96 -units PixelsPerInch image.png

Deuxième solution

… pas encore