Qui dit nouvelle version d'OpenBSD dit nouvelle version d'isotop.
Pour les bavards du fond, isotop est une OpenBSD "simplifiée" qui permet d'avoir rapidement un environnement de travail sur un pc de bureau pour découvrir ce système. Autant que possible, les outils de base dans OpenBSD sont utilisés, et sont accompagnés par quelques scripts qui se veulent aussi légers que possible. Une série de programmes courants sont présents, comme par exemple la suite bureautique libreoffice ou encore le navigateur Firefox.
L'objectif d'isotop n'est pas d'être la plus rapide ni proposer les programmes les plus récents. Je souhaite faciliter l'accès à ce système réputé robuste et sûr, ce qui n'est pas une mince affaire de nos jours.

Pour récupérer la dernière version, vous pouvez lire la page de téléchargement ou bien la suite :

Cliquez sur un des magnets suivants :

Ou alors, les copains hébergent les isos sur leurs serveurs :

Outre les améliorations déjà présentes dans OpenBSD 6.3, on pourra entre autres noter les points suivants dans isotop :

  • Xenodm, le gestionnaire de connexion est plus joli.
  • Un outil pour configurer Xenodm est disponible. Il permet de changer le fond d'écran, en définir plusieurs aléatoirements ou bien configurer une connexion automatique pour un utilisateur (⚠️)
  • Une interface simple pour qu'un utilisateur puisse accéder à des privilèges root est intégrée. Ça évite de configurer doas pour chaque application nécessitant ces droits. On peut voir ça comme un "gksu" simplifié, qui ne retire rien à doas.
  • La possibilité de traduire l'interface est présente. Pour l'instant, c'est le français et l'anglais seulement, selon l'agencement du clavier définit à l'installation.
  • Les médias insérés sont automatiquement montés dans /vol. Un raccourci dans le dossier utilisateur est présent pour y faciliter l'accès.
  • Un peu moins de programmes sont présents par défaut, ça allège les images.
  • L'apparence est plus sobre, libre à chacun de personnaliser le thème à son goût.
  • Si un utilisateur décide d'envoyer aux développeurs d'OpenBSD son "dmesg" (ça aide à améliorer le support matériel), un message de confirmation lui est affiché.
  • Unbound est toujours présent pour se charger des résolutions DNS en local, le FAI n'a pas à savoir ces choses-là.
  • Ffom est intégré pour trouver un miroir rapide.
  • De nouveaux fonds d'écran (merci péhä!)

J'aurais souhaité proposer une installation automatisée. À vrai dire, ce n'est pas si compliqué à mettre en place. J'ai toutefois dû revoir ma copie, puisque cela imposait des choix par défaut à l'utilisateur qui peuvent s'avérer aussi perturbants voire plus que l'installateur normal. Normalement, tout le monde est capable de lire les quelques instructions pour l'installation, à savoir :

  • Laisser au moins de 4G pour les programmes installés avec isotop (je compte large) ;
  • Bien installer le set site63.tgz lors de l'installation.

Par ailleurs, c'est Firefox ESR 52 qui est installé par défaut, simplement pour assurer un support convenable dans le temps au cas où on installerait isotop dans 3 mois. Rien ne vous empêche d'installer la version 59 avec pkg_add.

Bref, j'espère que ça vous donnera envie de découvrir OpenBSD et que les petits ajouts vous feront plaisir :)