Du libre, du code, des idées, du mélange d’ArraKISS…

De l’épice pour la pensée

Et hop, un petit outil pour configurer le menu de fluxbox plus facilement, j'ai nommé ivgotzeflux.
Après une écriture rapide du code, le collectif 3hg l'a adopté et voilà à quoi ça ressemble aujourd'hui :

Il permet notamment de :

  • Ajouter / Supprimer des entrées au menu
  • Déplacer les éléments
  • Il fait une sauvegarde du menu précédent pour éviter les bêtises
  • Il permet de préciser des icônes pour le menu
  • Il supporte les lignes vides, les séparateurs, les sous menus, les pipemenus...

Pour l'utiliser, seul python3-tkinter est nécessaire.

Enjoy ;)

Ces derniers jours je fais à nouveau mumuse avec fluxbox, l'excellent gestionnaire de fenêtres qui sait aussi faire office d'environnement de bureau avec un peu de configuration.
Il y a tout : un menu configurable accessible au clic droit, un barre discrète et pratique, un systray, des thèmes plutôt sympas, de quoi configurer des raccourcis claviers... Ne me manquait plus que la possiblité d'ajouter des lanceurs d'applications.
Pour ça, il y a wbar, ou pourquoi pas un autre panel comme xfce4-panel. Cependant, je préfère utiliser un petit outil qui s'intégrerait directement dans la barre de fluxbox.
Pour cela, autant se servir du systray. C'est là qu'intervient fluxlaunch, qui va mettre dans le systray les lanceurs que je souhaite.

Pour utiliser le script, enregistrez-le puis éxécutez-le avec python3 :

python3.4 fluxlaunch.py
Running fluxlaunch
edit /home/xavier/.fluxlaunch.conf to change configuration

Il est nécessaire d'avoir les dépendances :

python3-pil python3-tk python3-pil.imagetk tk-tktray

Vous verrez apparaître quelques icônes dans le systray. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez éditez le fichier ~/.fluxlaunch.conf qui ressemble à ça :

# /path/to/icon command
/usr/share/icons/Adwaita/16x16/categories/applications-internet.png, firefox
/usr/share/icons/Adwaita/16x16/categories/applications-other.png, thunar

Très facile à comprendre, une icône par ligne suivie par la commande à lancer, les deux séparées d'une virgule.

Au final, vous n'avez plus qu'à cliquer sur une des petites icônes du tray pour lancer la commande voulue :

alt

C'est très simpliste, très léger, et à priori facile à hacker si on veut l'améliorer.
Merci à Michael Lange dont le code de unapplet m'a bien aidé à intégrer les icônes au systray avec tkinter.

Hop, j'avais déjà entamé la configuration, voilà que je la termine pour les ordinateurs les plus limités.

Au programme :

  • Meilleure intégration de wbar pour avoir le handymenu
  • Intégration des raccourcis clavier
  • Réécriture et simplification du menu
  • Gestion des fonds d'écran intégrés à la distro

Pour en profiter, installez les paquets suivants :

fluxbox conky-std feh volumeicon-alsa scrot wbar zenity

Ensuite, vous trouverez dans cette archive tout le nécessaire à décompresser dans votre dossier personnel. En somme, cela va créer un dossier .fluxbox qui contient tous les fichiers de configuration propres à fluxbox, conky, le script de recherche rapide sur le net...

Ensuite, dans l'écran de connexion (lightdm par exemple), vous choisissez la session fluxbox et vous profitez ;)

Les retours sont appréciés bien sûr ;)

alt