Du libre, du code, des idées, du mélange d’ArraKISS…

De l’épice pour la pensée

Sur les longs documents, je souhaitais faire une barre de progression en haut ou fin de page à la place de la numérotation de page classique.
J'ai enfin trouvé, donc je met le bout de code ici pour ceux que ça intéresse.

Il faut inclure les packages "calc" et "lastpage".

Voici le bout de code :

% progress bar instead of page number
\newcounter{progress}               % progression dans le document
\newlength{\pbarlength}              % Longueur de la barre de progression
\newcounter{lastpagenumber}   % On enregistre le numéro de la dernière page
\setcounter{lastpagenumber}{\getrefbykeydefault{LastPage}{page}{1}}
\newcommand{\calcprogress}{
		\setcounter{progress}{\value{page} * 100 / \value{lastpagenumber}}  % On calcule la progression
		\setlength{\pbarlength}{\textwidth / 100 * \value{progress}} % on en déduit une longueur de barre
		\rule{\pbarlength}{0.5pt} % La barre
}

Mettez la commande "\calprogress" dans le "\cfoot" si vous utilisez le package "fancyhdr" et vous êtes bons.

Bien sûr, il est possible de remplacer "\rule" par à peu près n'importe quoi :)

Par exemple, sur le futur manuel pour s'auto-héberger, ça sera une petite image qui se déplacera :)

Vous souvenez-vous du papier millimétré? Mais si voyons, ces feuilles qu'il fallait acheter et toujours avoir dans son sac juste au cas où le prof aurai décidé de vous faire tracer un graphique. Ça ne servait qu'une fois dans l'année scolaire en plus, il ne fallait pas se louper !

Cet article s'adresse au prof justement. Si vous voulez fournir du papier millimétré à vos classes, il y a 2 solutions :

  • Espérer que les élèves en auront dans leurs affaires (Ha ha... :D)
  • En photocopier à partir d'un modèle acheté dans le commerce.

Cette dernière solution fonctionne, mais le rendu n'est franchement pas terrible. C'est déjà tellement pénible à lire, alors photocopié...

Je vous propose alors une solution fabriquée en LaTeX (cliquez pour télécharger le pdf):

i

Le code LaTeX utilisé est le suivant  :

% \papmili{x}{y}
\newcommand{\papmili}[2]{
\begin{tikzpicture}
\draw[step=1mm, line width=0.1mm, black!30!white] (0,0) grid
({#1},{#2});
\draw[step=5mm, line width=0.2mm, black!40!white] (0,0) grid
({#1},{#2});
\draw[step=5cm, line width=0.5mm, black!50!white] (0,0) grid
({#1},{#2});
\draw[step=1cm, line width=0.3mm, black!90!white] (0,0) grid
({#1},{#2});
\end{tikzpicture}
}
\papmili{18}{27}

Avec ce code, vous pouvez faire des carreaux de la largeur et longeur souhaitée.

Oui, je l'avoue, j'aime le LaTeX.