Rendez-vous sur Arrakis

C'est lorsque nous croyons savoir quelque chose qu'il faut justement réfléchir un peu plus profondément. F. Herbert

Le rasbperry pi avec écran tactile

Il était une fois un petit raspberry pi qui traînait. Il en avait marre d'être toujours relié à un clavier, une souris, un écran et un cable ethernet. Les petits du quartier se moquaient de lui, ils l'appelaient “Tête de noeuds”.
Il décida alors de se débarasser de son vieil écran et de faire peau neuve. Il trouva alors un écran tactile LDC pas trop cher : un SainSmart 3.2" TFT LCD 320240. Ça faisait un fil de moins, car désormais, son écran était directement attaché sur lui :

alt

Bon au début, il perdait un peu les pédales : sa souris allait dans tous les sens, pas glop. Il réussit quand même à s'y habituer grâce à un super tutoriel.
Au passage, il passa de raspbian wheezy à raspbian jessie, et whaou! Il se sentait beaucoup efficace et rapide qu'avant. Voilà au moins une chose de bonne avec jessie.
Comme il n'avait plus de clavier, il s'installa matchbox-keyboard, comme ça, on pouvait écrire quand même.)

Super se dit-il, je n'ai plus de clavier ni de souris, il ne me reste plus qu'à me débarasser du cable ethernet. Hop, un petit dongle usb fera bien l'affaire.

Se sentant bien dans sa nouvelle peau, il alla jouer avec son copain barbu d'à côté :

alt
alt

Cependant, il fallait bien avouer que son bureau lxde n'était pas très pratique sur ce petit écran :
alt
alt

Et pour naviguer sur le net, quelle horreur, on ne voyait rien :

alt

Un jour, lui aussi il aurait un grand écran tactile. Il en existe il paraît, même que la fondation raspberry pi en a sorti un!

Son copain barbu ne pouvait pas le laisser comme ça, sinon les autres allaient encore se moquer de lui. Il lui prépara alors une petit interface pour contrôler MPD, le lecteur de musique.

alt

Le voilà transformé en lecteur de musique qu'il suffit de relier à une chaîne hifi ou des enceintes pour faire “du gros son” comme disent ces imbéciles de petits du quartier qui se moquent tout le temps. Et en plus, avec les 3 boutons aux bords de l'écran, on peut facilement l'éteindre ou y associer n'importe quel raccourci clavier. Il faut juste lancer ce petit script au début de session :

 #!/usr/bin/env python
 # -- coding:Utf-8 -*-

import RPi.GPIO as GPIO import time import os

GPIO.setmode(GPIO.BOARD)

GPIO.setup(12, GPIO.IN, pullupdown = GPIO.PUDUP) GPIO.setup(16, GPIO.IN, pullupdown = GPIO.PUDUP) GPIO.setup(18, GPIO.IN, pullupdown = GPIO.PUD_UP)

while True: if(GPIO.input(12) == 0): print("Button 1 pressed") os.system("DISPLAY=:0 wmctrl -a sonata") if(GPIO.input(16) == 0): print("Button 2 pressed") os.system("DISPLAY=:0 wmctrl -a tty-clock") if(GPIO.input(18) == 0): print("Button 3 pressed") os.system("sudo poweroff")

     time.sleep(0.2)

GPIO.cleanup()


Alors son copain barbu a bien essayé de lui faire adopter une session matchbox en lui installant le paquet du même nom. Et c'est vrai que c'était plus pratique :

alt
alt

Mais non, c'est quand même vachement plus fun de jouer de la musique.
C'est qui la tête de noeuds maintenant?

le 17/11/2015 à 15:51:56, dyp a dit :

salut thuban,
trop fort c'est sûr, un peu épais je trouve. et je râle en plus sur des détails. en fait c'est trop la frime.

le 17/11/2015 à 16:22:10, Thuban a dit :

@dyp : Coucou dyp! :)
Alors oui, c'est un poil épais, mais ce que je n'ai pas précisé, c'est que j'ai laissé le boîtier du RPi qui fait déjà plus d'1cm d'épaisseur. On doit pouvoir connecter un LCD autrement que en utilisant le port SPI pour limiter l'épaisseur.

le 16/02/2016 à 18:29:35, Deutens a dit :

On peux regroupe les fichiers de cette maniere :
vi /usr/share/X11/xorg.conf.d/99-fbturbo.conf

Section “Device”
Identifier “Allwinner A10/A13 FBDEV”
Driver “fbturbo”
Option “fbdev” “/dev/fb1”

Option “SwapbuffersWait” “true”
EndSection

Section “InputClass”
Identifier “axis inversion”
MatchProduct “ADS7846 Touchscreen”
# swap x/y axes on the device. i.e. rotate by 90 degrees
Option “SwapAxes” “on”
# Invert the respective axis.
Option “InvertX” “on”
Option “InvertY” “off”
EndSection

Section “InputClass”
Identifier “axis inversion”
MatchProduct “stmpe-ts”
# swap x/y axes on the device. i.e. rotate by 90 degrees
Option “SwapAxes” “on”
# Invert the respective axis.
Option “InvertX” “on”
Option “InvertY” “off”
EndSection