site
header
Rendez-vous sur Arrakis
Le site perso d'un hacker libriste curieux crêpophile et étourdi

Riff exoconférence

Pour ceux qui ont vu l'exoconférence d'Alexandre Astier (les veinards!), vous avez pu apprécier un morceau musical qui a du punch. Pour les autres, vous le verrez dans le DVD, car la dernière était samedi dernier.

J'y étais...

Comme j'ai adoré le morceau, je l'ai rapidement retranscrit en tablature. Il n'y a que le riff du début, le solo suivant, c'est d'un autre niveau.

Le silence éternel des espaces infinis m'effrayent. Et la seule chose qu'on puisse lui opposer... C'est la poésie ou la musique.

-------------------------------
 -------------------------------
 -------------------------------
 ------------5h6p5-------------
 ---------7---------7p5-----5h7
 ---0--0-----------------0-----
 
 
 -------------------------------
 -------------------------------
 -------------------------------
 ------------5------------------
 ---------7--------5h7----5h7---
 ---0--0--------0-------0-------
 
 -------------------------------
 -------------------------------
 -------------------------------
 ------------5h6p5-------------
 ---------7---------7p5-----5h7
 ---0--0-----------------0-----
 
 
 -------------------------------
 -------------------------------
 -------------------------------
 ------5--7---------------------
 ------5--7---------------------
 -0-0--3--5---------------------
 



M. Astier, merci!


Comment combler le silence éternel de ces espaces infinis? from Thuban on Vimeo.

le 15/06/2016 à 20:51:28, Aknot a dit :

c'est un très beau spectacle et on rit beaucoup.
Par contre, sa conclusion très cartésien m'a déçu !

le 16/06/2016 à 06:51:17, thuban a dit :

@Aknot : J'ai au contraire trouvé la conclusion pas si cartésienne, des indices sont donnés au préalable dans le spectacle, et on peut se demander quelle époque? Ou quelle planête?

le 16/06/2016 à 11:58:43, pafzedog a dit :

Salut,
pas encore vu mais ça fait un moment que je la garde sous le coude ;)
une petite erreur de typo :
Le silence éternel des espaces infinis m’effrayent
bye

le 16/06/2016 à 20:08:18, Aknot a dit :

Si on parle ovnis & Co, en France on se ridiculise. Aux USA pour ne citer qu'eux, c'est plus ouvert.
Le passage avec Nini est vraiment drôle mais Mr Astier ne part pas plus dans cette voie : dommages !