,
Le 19/02/2019 à 11:42 dans /Journal/2016/

Brève sur les prochaines présidentielles (et pas que)

— [...] Sur son monde, les gens sont des gens normaux. Ce sont les gouvernants qui sont des lézards. Les gens détestent les lézards et les lézards gouvernent les gens.
— Étrange, observa Arthur, j'avais cru comprendre qu'il s'agissait d'une démocratie.
— Tout à fait. C'en est une.
— Donc », dit Arthur en espérant ne pas paraître ridiculement obtus, « pourquoi les gens ne se débarrassent-ils pas des lézards?
— Franchement, l'idée ne leur en est jamais venue. Ils ont tous le droit de vote, de sorte qu'ils ont tendance à supposer que le gouvernement pour lequel ils ont voté correspond plus ou moins au gouvernement qu'ils désirent.
— Tu veux dire que ces gens votent pour les lézards?
— Eh oui. » Ford haussa les épaules. «Bien sûr.
— Mais, dit Arthur, repartant à l'attaque de plus belle, pourquoi?
— Parce que s'ils ne votent pas pour un lézard, c'est le mauvais lézard qui risquerait de prendre le dessus. T'as du gin?

Extrait de Salut, et encore merci pour le poisson (Douglas Adams).

Ah, et sinon, j'ai passé le serveur à php 7.0 grâce aux ports d'OpenBSD, mais ça, tout le monde s'en fiche ☺.